CES 2018 : Présentation du premier smartphone avec lecteur d’empreintes sous l’écran par Vivo

CES 2018 : Présentation du premier smartphone avec lecteur d’empreintes sous l’écran par Vivo

Le Consumer Electronics Show (CES) est le plus important salon annuel ouvert à l’innovation technologique en électronique grand public. Il donne rendez-vous dans la belle ville de Las Vegas à toutes les découvertes technologiques dans des domaines très précis qui ont eu lieu au cours de l’année. La nouveauté cette année est la présentation par Vivo du premier smartphone conçu avec un lecteur d’empreintes digital embarqué sous l’écran. Il sera possible de le découvrir lors d’un évènement programmé le 10 janvier 2018 pour une commercialisation attendue dans le courant du premier trimestre 2018.

Le smartphone Vivo avec lecteur d’empreintes digital sous l’écran

Suite aux différentes rumeurs de décembre 2017 circulant sur la toile, le constructeur chinois est sorti de son silence afin d’annoncer la venue prochaine du premier smartphone avec empreinte digitale sous l’écran. Cette innovation n’est rien d’autre que le fruit de l’association bénéfique entre Vivo et Synaptics (entreprise ayant mis au point ce module FS9500 permettant d’héberger un lecteur d’empreinte digitale sous l’écran et ayant été la première à lancer la production à grande échelle). Certaines spéculations portaient à croire que ce serait Samsung avec son Galaxy S9 ou son Note 9 qui nous ferait découvrir cette technologie, mais l’honneur revient finalement au fabricant chinois Vivo.

L’élu de Vivo pour loger ce lecteur d’empreinte digitale sous l’écran

Le Vivo Xplay 7 serait probablement le téléphone qui bénéficierait en premier de cette technologie. Son nom sera confirmé ou nom lors de la présentation du 10 janvier 2018.

Il pourrait bien changer en X20 Plus UD (UD pour Under Display, sous l’Écran). Selon GizmoChina, il sera équipé du SoC Snapdragon 845 qui sera éventuellement présent dans beaucoup de haut de gamme de 2018 ainsi que de 8 Go de RAM et de 128 ou 256 Go de mémoire de stockage interne. L’occasion a été donnée à Patrick Moorhead de Forbes de voir un prototype de smartphone Vivo équipé du module FS9500 sous un affichage OLED ; son verdict est qu’il s’avère plutôt attractif. Il ne reste plus qu’à espérer que cette nouvelle fonctionnalité tienne toutes les promesses qu’attendent impatiemment les curieux et les passionnés de nouveautés.

Le constructeur chinois a bâti sa renommée notamment en misant et en exploitant les dernières technologies mobiles disponibles avant même leur usage chez les grands fabricants internationaux. Ce qui lui a permis de se mettre en pole position concernant les tendances à venir sur le marché. Le prototype de ce lecteur d’empreinte digitale sous l’écran s’est avéré pas très convaincant en raison de son temps de réaction pour déverrouiller le téléphone bien trop long. L’entreprise Synatics a-t-elle résolu le problème avant la présentation au grand public par Vivo ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This